Boken reconnu dans les classements internationaux Décideurs 2021

8 avril 2021

Notre cabinet est de nouveau reconnu dans les classements internationaux du guide Décideurs « Litigation & Arbitration » et « Investigations compliance & Insurance » pour l’année 2021 dans les catégories ci-dessous : . Commercial litigation – Highly recommended : Franck Poindessault et Antoine Beauquier . Financial & post-acquisition litigation – Recommended : Antoine Beauquier et Franck Poindessault . International...

Suite...

La responsabilité des dirigeants en période d’épidémie

9 mars 2021

En ces temps délicats d’épidémie, la responsabilité des dirigeants peut être exacerbée par la Covid-19. Les engagements envers la société, l’obligation de sécurité envers le personnel, l’action de tiers en cas de fautes détachables, les risques pénaux, les risques fiscaux, les risques de liquidation judiciaire … tout est matière à responsabilité. Franck Poindessault, associé du...

Suite...

La Cour de justice de la République relaxe Edouard Balladur

4 mars 2021

Hugues HOURDIN, avocat associé du Cabinet BOKEN, se réjouit d’avoir participé avec succès, aux côtés de ses confrères François Martineau et Félix de Belloy, à la défense de M. Edouard BALLADUR, accusé devant la Cour de justice de la République de complicité d’abus de biens sociaux et de recel à raison du financement de sa...

Suite...

Boken reconnu dans le classement Décideurs 2021

28 janvier 2021

Notre cabinet est de nouveau reconnu dans les classements du guide Décideurs “Contentieux et arbitrage” pour l’année 2021 dans les catégories ci-dessous : . Droit pénal des affaires  – Excellent : Antoine Beauquier et Silvia Lepel . Contentieux commercial – Forte notoriété : Antoine Beauquier et Franck Poindessault . Contentieux Financier, Bancaire et Haut de Bilan – Pratique...

Suite...

Boken assure la défense de l’ancien Premier ministre, Edouard Balladur, devant la Cour de justice de la République

22 janvier 2021

Vingt-six ans après les faits, l’audience s’est ouverte, mardi 19 janvier 2021, devant la Cour de justice de la République. Il est reproché à l’ancien Premier ministre d’avoir financé sa campagne pour l’élection présidentielle de 1995 grâce à un système de rétrocommissions illégales sur les contrats d’armement que la France a signés, à la même...

Suite...